Nos projets

Nos projets permettent à toutes les victimes de guerres ou de discriminations, notamment les femmes en zones de conflit et les réfugiées en France et en Europe, de se former au journalisme et à l’art pour affirmer leurs droits et faire entendre leurs voix. Ses actions sont destinées en priorité aux femmes journalistes et activistes dans les zones de conflit. Nos actions visent à renforcer les capacités des femmes journalistes et activistes, expérimentées ou émergentes, pour améliorer la connaissance de leurs droits ainsi que les concepts liés à l'égalité de genre. Nos initiatives contribuent ainsi à la promotion d’une gouvernance féministe assurant une participation pleine et effective des femmes dans la société.

Makanati

2021-2022

Pour les femmes et médias au Yémen et en Irak

Makanati le projet de CFI vise à renforcer les compétences des femmes journalistes, et à favoriser la parité comme le role et la place des femmes dans les médias et dans le discours public.

 

À travers des actions du plaidoyer et formations professionnelles, AHJ vise à renforcer les compétences des femmes journalistes, et favoriser la parité des genres dans les médias et la place des femmes dans le discours public.

Ma vision sur l'égalité de genre

2021

Ma vision sur l'égalité de genre dans la société et lieux de travail 

Dans le cadre de la Journée Internationale des Droits des Femmes, l’Institut français d’Irak à Erbil et en partenariat avec AHJ, les bénéficiaires de Makanati ont réaliser leur 1ère série de podcasts sur l’égalité des genres en Irak. Les 10 bénéficiaires du programme de formation de jeunes femmes journalistes iraquiennes ont interviewés 50 personnes à Bagdad, Erbil, Mossoul, Sulimaniyah et Duhok pour s’exprimer sur « Ma vision de l’égalité des genres », dans la société iraquienne et sur leur lieu de travail.  

Journalisme pour l'émancipation des femmes dans les zones de conflit 

2017-2019

Photo-journalisme pour l'émancipation des femmes Yézidies 

AHJ est née en 2017 de la volonté de donner la parole aux femmes Yézidis rescapées de Daesch, pour qu’elles reprennent confiance et puissent raconter leurs histoires à travers le photojournalisme. 

Leurs photographies ont traversé les frontières. Certaines de ces filles sont aujourd’hui étudiantes en journalisme, ou activistes auprès de leur population.

Mon école idéal

2018

L’école idéale vue par des enfants migrants en France

BackToSchool

En partenariat avec UNICEF France, AHJ a organisé des ateliers d’écriture, photographie et peintures avec les enfants migrants en France, pour décrire leur vision d'une école idéale: aussi bien celle qu’ils fréquentent que celle dont ils rêvent.