Charte Éthique d'AHJ

 

L’Association AHJ, Aide Humanitaire et Journalisme expose ci-dessous les valeurs qu’elle souhaite défendre, telles quelles ont été approuvées par ses membres et sa fondatrice. 

Les bénéficiaires des activités d’AHJ sont invité(e)s à en prendre connaissance et à respecter les valeurs défendues par cette charte. 

AHJ défend la liberté d’expression, la liberté de création et l’égalité entre les hommes et les femmes. 

AHJ souhaite que toute personne, seule ou en commun, qu’elle soit victime de guerre, victime de discrimination, réfugié(e) ou issu(e) de minorité ethnique, puisse jouir de son droit à l’information libre et pluraliste qui contribue à son émancipation et au plein développement de son identité culturelle. Ce droit, s’exerce sans considération de frontières et comprend : 

- la liberté de rechercher, de recevoir et de transmettre les informations, 

- le droit de participer à une information pluraliste, dans la langue de son choix, de contribuer à sa production ou à sa diffusion au travers de toutes les technologies de l’information et de la communication;

- le droit de répondre aux informations erronées sur les cultures, dans le respect des droits énoncés dans la Déclaration des Droits Culturels. 

 

AHJ souhaite que toute personne, seule ou en commun, qu’elle soit victime de guerre, victime de discrimination, réfugié(e) ou issu(e) de minorité ethnique, puisse jouir de son droit, tout au long de son existence, à une éducation et à une formation qui, en répondant à ses besoins éducatifs fondamentaux, contribuent à son émancipation et au libre et plein développement de son identité culturelle dans le respect des droits d’autrui et de la diversité culturelle. 

Dans les zones de conflits, lorsque la détresse humaine provoque de graves tensions entre les hommes et les femmes, AHJ redouble d’effort pour aider les femmes et les enfants à défendre leurs droits humains, civiques et sociales surtout lorsque ceux-ci sont bafoués, notamment dans le contexte de violences sexuelles. 

AHJ soutient les initiatives de la société civile dès lors qu’elles défendent ces mêmes droits et qu’elles soient apolitiques, non-confessionnelles et conscientes des enjeux de notre future commun. 

L’action de AHJ s’inscrit dans les recommandations de nombreux traités, déclarations, textes de références et agendas politiques dont les plus importants sont : La déclaration universelle des droits humains, la déclaration de Fribourg sur les Droits culturels, La convention de Genève, la Convention des droits de l’enfant.

 

AHJ's Ethical charter

 

The Humanitarian Aid and Journalism Association (AHJ) declares herewith the values that it defends as they have been approved by the members and the founders of AHJ. 

 

Beneficiaries of AHJ’s activities are invited to read and respect the values defended in this charter. 

 

AHJ upholds freedom of expression, freedom of creation and equality between women and men. 

 

AHJ upholds that everyone, alone or in community with others, whether they are victims of war or discrimination, refugees or from an ethnic minority, has the right to free and pluralistic information that contributes to the full development of their cultural identity. This right, which may be exercised regardless of frontiers, comprises in particular:

a. The freedom to seek, receive and impart information;

b. The right to participate in pluralist information, in language(s) of one's choice, to contribute to its production or its dissemination by way of all information and communication technologies;

c. The right to respond to erroneous information concerning cultures, with full respect of the rights expressed in Fribourg Declaration of Cultural Rights.

 

AHJ upholds that everyone, alone or in community with others, whether they are victims of war or discrimination, refugees or from an ethnic minority, has the right throughout one's lifespan, alone or in community with others, to education and training that, in response to fundamental educational needs, contribute to the free and full development of one's cultural identity while respecting the rights of others and cultural diversity.

 

In the conflict zones, where human distress provokes severe tensions between men and women, AHJ intensifies its efforts to support women and children in defending their human, civil and social rights, particularly when these have been denied, such as in the context of sexual violence.

 

AHJ supports the initiatives of civil society which defend these same rights and which are non-political, non-denominational and conscious of the challenges we face for our common future.

 

AHJ’s action is in line with the principles of policy agendas and texts of references of which the most important are : 

The Universal Declaration of Human Rights,  Fribourg Declaration of Cultural Rights,  The Geneva Convention 1951, The Convention on the Rights of the Child.